Le CENTRE KADIATOU THIAM est implanté en Commune VI du District de Bamako dans le quartier de Faladiè sur la rive droite du fleuve Niger.

 

Cadre institutionnel

Le Centre de Formation et de Production des Femmes est un établissement privé de formation extrascolaire - à caractère culturel, scientifique et technique créé sur décision N°6713/GDB.CAB par la Professeure Adame BA KONARE, ancienne Première Dame du Mali.

    
 Historique

Prolongement de la grande ambition du Musée de la Femme « Muso Kunda » d’être une ouverture sur l’univers des femmes africaines, maliennes particulièrement, le Centre KADIATOU THIAM se veut Centre d’ouverture des Femmes sur le monde de la Modernité, espace d’échanges, école qui intègre de manière vivante les arts et les savoir-faire féminins et qui contribue à l’émancipation et la promotion de la Femme.

Raison d’être

L’objectif du Centre est de combler un déficit en matière de formation, d’échanges et de production en s’appuyant sur les points forts suivants :

-              Proposer des formations qui répondent aux besoins réels du marché, de la société ou de l’individu - à des apprenantes de tout âge et  de tout niveau académique ;

-              Développer rapidement des formations à la demande pour répondre aux besoins du marché ;

-              Développer la culture métier et savoir-être en tenant compte de l’aspect traditionnel ;

-              Permettre aux maitresses de maison de mieux gérer leur foyer ;

-              Offrir une meilleure orientation socioculturelle à travers des séances de partage d’expérience ;

-              Organiser des séminaires sur des thèmes pratiques ou culturels ;

Les bâtiments et les outils de travail :

Situé dans un cadre agréable, sur une superficie de 12 000 m² - près de la Tour de l’Afrique, le Centre offre tous les moyens pour que les Apprenantes et le Personnel travaillent en toute sérénité :

-              Des locaux adaptés aux différentes activités

-              Du matériel adéquat et bonne qualité

-              Un faible effectif par classe (un maximum de 20 élèves en fonction des modules)

-              Des enseignants aux compétences confirmées

-              Une salle informatique

-              Des lieux de repos et de discussions

-              Des jardins

-              Une infirmerie

Finalité

A la fin de leurs études - et en fonction du choix de la formation, les élèves sont armées  pour :

-              Trouver un emploi

-              S’installer à leur propre compte

-              Mieux gérer leur foyer ou leur futur foyer

-              Acquérir de solides connaissances en culture générale qui leur permettront de mieux évoluer dans ce monde en perpétuel changement tout en restant attachées aux valeurs culturelles africaines et principalement maliennes